Nos activités

ACTIVITES DE SPERMIOLOGIE DIAGNOSTIQUE

Spermogramme - Spermocytogramme

spermogramme-spermocytogramme-laboratoire-bollene-pma-fiv-iac

Spermogramme-spermocytogramme

Le spermogramme étudie:

– les caractères généraux du sperme: volume, pH, viscosité, vitalité…

– la numération des spermatozoïdes

– la mobilité des spermatozoïdes

Le spermocytogramme étudie la Morphologie: étude des formes anormales.

Test de migration-survie (TMS)

test-migration-survie-pma-fiv-bollene-laboratoire-montelimar

Test de migration-survie (TMS)

Le Test de Migration Survie (TMS) reproduit in vitro les étapes de filtration/sélection se produisant lors de la remontée des spermatozoïdes dans le tractus génital féminin.

Dans ce test, le nombre de spermatozoïdes mobiles progressifs sélectionnés est une expression de la fécondance du sperme.

Il oriente le choix de la technique d’AMP à retenir.

Il est indispensable avant toute tentative dAMP.

Spermoculture

spermoculture-pma-fiv-bollene-laboratoire-montelimar-valence-orange

Spermoculture

La spermoculture permet de vérifier qu’il n’y ait pas de bactéries dans le sperme pouvant être la cause de l’infertilité.

Elle est indispensable avant toute tentative d’AMP.

Test de Hühner

test-de-huhner-laboratoire-bollene-pma-fiv-montelimar-valence-orange

Test de Hühner (test post-coïtal TPC)

Explore:

– la glaire cervicale, qui en période ovulatoire est fluide permettant la migration des spermatozoïdes.

– la pénétration des spermatozoïdes dans la glaire

Mar-test

mar-test-pma-fiv-laboratoire-bollene-montelimar-orange-iac-valence

Mar-test

Le Mar-test est un test permettant de rechercher d’éventuels anticorps dirigés contre les spermatozoïdes et provoquant des dysfonctionnements à l’origine d’une infertilité.

Recherche d'éjaculation rétrograde

analyse-laboratoire-pma-bollene-montelimar-fertilite-test

Recherche d’une éjaculation rétrograde

-L’éjaculation rétrograde est une éjaculation interne.

-Le sperme au lieu de sortir, remonte dans la vessie.

– Quand le patient va uriner après le rapport, les urines contiendront du sperme.

-Le test consiste à rechercher les spermatozoïdes dans les urines.

ACTIVITES D’AMP : PREPARATION DE SPERME EN VUE D’IAC

Les techniques d’Assistance Médicale à la Procréation (AMP) consistent à reproduire en laboratoire une partie des processus naturels de la fécondation et du développement embryonnaire précoce. Elles sont des solutions palliatives permettant de remédier à certains problèmes d’infertilité

La pratique de l’AMP est strictement réglementée par la loi du 29 juillet 1994 et par l’arrêté du 12 Janvier 1999 qui définissent précisément le cadre médical d’utilisation de ces techniques.

L’insémination artificielle intra-utérine avec sperme du conjoint (IAC) consiste à injecter des spermatozoïdes “préparés” dans la cavité utérine, le jour de l’ovulation.
La stimulation des ovaires va permettre de maîtriser et d’améliorer l’ovulation.
Le sperme est recueilli et préparé au laboratoire (pour reproduire l’action de la glaire cervicale) et les spermatozoïdes “sélectionnés” sont introduits dans l’utérus à l’aide d’un cathéter par le gynécologue.
Cette technique permet de court-circuiter la glaire cervicale (stérilités cervicales) et de rapprocher les spermatozoïdes des ovocytes (stérilités masculines, stérilités inexpliquées).

Contactez-nous